Menu





Topographie

L’imagerie spatiale, la lasergrammétrie, la photogrammétrie, le SLAM ont révolutionné les méthodes de levés traditionnelles, s’appuyant les nouvelles technologies pour offrir des performances inégalées et des rendus inédits tels que des modèles 3D haute définition.

Dans le cas des solutions modernes telles que celles proposées par DJI, l’objectif est de faciliter grandement les missions de photogrammétrie par drone pour relever rapidement des zones étendues ou difficilement accessibles.

Cela est rendu possible par :

  • l’intégration des tous les capteurs et composants nécessaires à la collecte dynamique d’images de qualité avec un positionnement très précis dans l’espace
  • les outils de planification des différents types de missions de vol (nadiral ou oblique)
  • les logiciels de calculs des ortho-mosaïques et modèles 3D.

L’utilisation d’un Lidar ou d’un laser-scanner dynamique tel que le Geoslam Horizon vous permettra même de gérer les zones boisées ou avec du couvert végétal, là où la photogrammétrie voit ses limites.

Prenons l'exemple de :

LA PROMENADE DES ANGLAIS À NICE

L’un de nos clients technicien géomètre d’un cabinet de Géomètres Experts à Cannes nous partage ces jolies photos et rendus réalisés sur le toit de la promenade des Anglais. 

Équipé du scanner 3D Faro S150 et du scanner dynamique Geoslam celui-ci intervient régulièrement pour des levés d’intérieurs et façades d’hôtels de luxe. 

Notre client a ainsi créé un cheminement au scanner Faro, sorte de "colonne vertébrale" de précision de son chantier. À cela, il y a greffé le scan du Geoslam. Le calage se fait de nuages à nuages sur Realworks à une précision de plus ou moins 1cm.
Cette technique lui a permis de relever 3000 m2 en 3 jours pour ce chantier !

Découvrez le rendu en photos :
phot 3 phot 4 phot 5